Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Dinner in the Sky avec Giovanni Bruno du Senzanome

    Sans titre.PNG

    Déjeuner et dîner dans le ciel plus ou moins tous les printemps à Bruxelles depuis quelques années, et partout dans le monde  le reste du temps! Plus d'info ici sur les dates et le lieu : http://www.dinnerinthesky.be/fr/. Comptez 250euros par personne pour ce repas hors norme.

    Cuisine : ★★★

    Ambiance : ★
    0.jpg

    facebook.jpg

    1.jpg

     2A.jpg

    2B.jpeg

    3.jpg

      A l'occassion de l'année Brusselicious, Dinner in the Sky est de retour sur ses terres natales aux quatre coins de Bruxelles (Place des Palais, Atonium, Bois de la Cambre et Esplanade du Cinquantenaire). 

     Le concept de Dinner in the Sky consiste à manger de la grande gastronomie attaché comme dans une attraction de fête forraine à 50 mêtres au dessus du sol, suspendu et retenu par une grue  en regardant un chef étoilé préparer vos plats ! L'idée est donc déjà assez loufoque, rien qu'en théorie. 
     
     Mais à Bruxelles, et même en juin, le temps est toujours un peu incertain! Nous avons ainsi fait trois fois l'aller-retour terre-ciel pour cause d'orage puis d'averse et de vent, et finalement pour récupérer les desserts qui attendaient en bas, sans compter un raté dû à l'oubli de la sauce au chocolat.
     
     A noter également qu'il fait un peu froid tout en haut. Des mini-chauffages sont ainsi installés au dessus de vos têtes et des couvertures sont distribuées avant l'envol pour profiter au mieux mais malgré tout, quand il pleut et qu'il vente, on serait mieux n'importe où à l'intérieur!

     Toutes les précautions sont prises : deux ceintures vous maintiennent et sont fixées dans votre dos par un membre de l'équipage, impossible donc de se détacher en vol. Impossible aussi de tendre le bras pour attraper la bouteille d'eau face à vous...  Le chef et ses assistants, debouts au milieu de la nacelle, sont harnachés dans le dos et lors du vol un membre de l'équipage est sans cesse connecté au sol pour donner toutes les informations ou consignes nécessaires pour ajuster l'altitude ou pour descendre au plus vite si nécessaire!
     
    ● 50 mètres, cela reste haut. Surtout quand vos pieds sont à peu de chose près dans le vide et que les sièges sont entièrement rotatifs. A tel point que dans certains cas, l'orage aidant, la peur et l'excitation n'aident pas vraiment à apprécier votre repas étoilé.
     
    ● Cuisiner harnaché dans un espace confiné avec un équipement très sommaire, cela limite quelque peu les possibilités, même pour un chef étoilé.  Le menu dégusté dans le ciel n'est probablement pas très représentatif de la cuisine du Senzanome. Pour être à même de juger ce chef qui vient d'obtenir le prix du meilleur restaurant italien hors Italie, nous devrons d'abord aller goûter sa cuisine à domicile!
     
    ● Le repas était bon dans l'ensemble, la mozarella plus qu'appétissante, le poisson fondant, les asperges délicieuses, le dessert craquant mêlait agréablement fruits rouges et chocolat. Mais rien qui ne justifie une telle dépense. Par comparaison, et dans des conditions également difficiles, la Tram expérience nous offrit une des meilleures expériences cullinaires de notre vie. Le Dinner in the sky fut tout simplement bon. Donc décevant, vu nos attentes. 
     
     Les vins étaient à tomber! Et nous ont aidé à nous relaxer et à profiter plus sereinement de notre expérience. L'ambiance est également bon enfant pendant le repas, le chef vous regarde manger, vous demande votre avis et vous prend même en photo! La peur et l'euphorie ont tendance à souder les 22 convives attablés ensemble, l'ambiance est bien plus chaleureuse que dans un restaurant habituel!
     
     Et si vous devenez adepte du concept: sachez que vous pourrez louer cette plateforme pour un événement privé: pour un mariage, pour regarder un match de foot au dessus d'un stade ou encore pour jouer au poker! Des nacelles supplémentaires peuvent être ajoutées pour un pianiste ou des musiciens...
     

    En bref : L'expérience est amusante, terrifiante et incroyable en même temps!!Les vues sont en générale à couper le souffle et le souvenir de ce repas n'est pas prêt de s'effacer! Mais finalement c'est plus les 50mêtres au dessus du sol (et le prix!) que nous retiendrons plus que le repas lui même... A choisir, nous recommanderions plutôt le Tram Experience bien moins cher et cependant bien meilleur au niveau gastronomique!

    Notre expérience : Pour être honnête, j'ai avalé mon entrée mécaniquement et un brin tétanisée sans apprécier à sa juste valeur ma mozzarella fondante comme jamais je n'en avais mangé dans ma vie! (Et à bas sa fierté masculine, il a aussi avoué que lui aussi avait eu peur!!). Autant je me suis régalée de nos amuses bouches et de l'entrée ou encore de la purée de tomate accompagnant le bar, autant lui a franchement été deçu par la cuisine de Giovanni Bruno en vol.

     

    fin.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • MIM - Restaurant du Musée des Instruments de Musique

    logo.jpg

     

    Déjeuner : Ouvert tous les midis sauf le lundi de 10h à 16h30

    Cuisine : ★★☆☆☆

    Ambiance : ★★★
     
    Rue Montagne de la Cour, 2
    1000 Bruxelles
    02.502.95.08

    1.jpg

     2.PNG

     3.PNG

     Une magnifique terrasse  sur le toit du MIM pour une vue aérienne du quartier royal. Très belles vues sur la Grand Place et sur le reste de Bruxelles.

     Un plat du jour à 12euros, un poisson du jour à 19euros, quelques plats froids: salades, carpaccio, tartare de thon mais aussi des plats chauds: pièce de boeuf, curry de poulet...

     On vient ici surtout pour le cadre et la vue. La nourriture est correcte sans être d'une très grande qualité, mais le rapport qualité/prix est acceptable.

    ● Formule brunch le dimanche de 10h à 15h pour 28euros avec buffet à volonté et coupe de champagne: un peu cher à notre goût même si le buffet est complet.

     Adresse idéale pour les lève-tards du weekend puisque le service est possible jusqu'à 15/16h!

     A deux pas du musée Magritte, du Bozart, du Musée des Beaux arts, au-dessus des fondations du Palais Charles-Quint et du musée des instruments de musique, l'endroit est idéal pour un déjeuner entre deux visites touristiques!

     La terrasse extérieure est parfaite pour un samedi midi au printemps ou à l'été! En hiver, la partie intérieure devient très rapidement intenable compte tenu de l'agitation et du bruit. 

     L'ascension par l'ascenseur ou les escaliers vous permettra d'admirer les ferronneries Art Nouveau du bâtiment.

     

    En bref : On reste un peu sur sa faim devant un cadre aussi exceptionnel réduit au statut de cantine à touristes même pas vraiment bonne...

    Notre expérience : Nous y sommes allées plusieurs fois, surtout avec des amis ou de la famille venus nous voir et visiter Bruxelles au passage. C'est très pratique et beau, mais pour faire découvrir la cuisine belge on vous conseillera plutôt la Roue d'or, à côté de la Grand place.
     

    fin.jpg