Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Kokuban

    FullSizeRender.jpg

     

    Déjeuner et dîner : Ouvert tous les jours sauf le dimanche de 12h à 14h et de 19h à 22h.

    Cuisine :

    Ambiance : ★★★

    Rue Belliard, 180
    (et aussi 53 rue Villain XIIII, vers Louise)
    1040 Bruxelles
    Tél: 02.720.00.77
     

    Kokuban 1.jpg

     kokuban 3.jpg
     
     
    ● Un nom qui a déjà fait ses preuves dans le quartier du Châtelain, et qui vient tout juste d'ouvrir une nouvelle enseigne pour égayer un quartier européen en plein boom culinaire!
     
    ● Discret, voire austère, vu de l'extérieur, l'espace est en fait très lumineux, même par temps gris, grâce à d'immenses baies vitrées, et à l'occasion une petite terrasse au soleil sur la Place Jean Rey.
     
    ● Intérieur épuré et branché avec un accueil hyper efficace, professionnel et discret.
     
    ● Un peu dur de trouver une table aux heures de pointes le midi, même si le turnover est assez rapide. Le soir en revanche, l'ambiance est calme et cosy. Gage de qualité, le restaurant est fréquenté par les conseillers de la mission du Japon auprès de l'UE, à proximité.
     
    ● Grand spécialiste des ramens avec un bouillon parfaitement relevé, de succulents gyozas (peut être les meilleurs de Bruxelles), et des mochis très très bons. Rien à dire, tous les plats semblent à la hauteur, permettant de manger sain et léger. En revanche passez votre chemin si vous chercher des makis ou des sushis.
     
    ● Seul petit bémol : il est parfois périlleux de déguster son repas sans tacher sa belle chemise lorsqu'on commande un bol de nouilles asiatiques dans un bouillon.... Prudence donc ou sinon optez pour les plats à base de riz et poisson.
     
    Parfait pour les gourmets mais peut-être un peu cher pour les gourmands... Comptez 35€ par personne pour des gyosas, un ramen, un dessert, un verre de vin japonais et de l'eau. A noter cependant leur formule du midi super avantageuse à 12€  avec un thé chaud ou froid, un plat du jour et parfois deux gyozas.
     
    ● Autres détails non négligeables : service take-away super efficace, pas de réservation possible en dessous de 6 convives, mais de grandes tablées permettent d'envisager des repas en groupe. Ouvert le soir dans un quartier jusqu'à présent peu dynamique.
     
     
    En Bref : Très bonne adresse japonaise, spécialiste des ramens,  permettant de manger sain tout en appréciant des saveurs subtiles.

    Notre expérience : Nous sommes allés déjà régulièrement à la nouvelle adresse Place Jean Rey, le midi avec des collègues ou bien le soir en couple, toujours avec satisfaction. Nous n'avons jamais testé encore l'adresse près du Chatelain mais supposons qu'elle est du même niveau. Certes Kokuban ne nous propose pas l'immense katusdon du très regretté Yamato, mais ce restaurant nous a vraiment fait apprécier les ramens (ce qui était loin d'être gagné si on se souvient de notre expérience à Umamido), retrouver les mochis et idolâtrer les gyozas (bien plus légères que Aji ou Kabuki).
     


     

  • Au grand forestier

    Déjeuner et dîner: Cuisine ouverte tous les jours non-stop de 12h à 23h. Jardin et terrasse chauffée ouverte toute l’année. Réservations à partir de 6 et jusqu’ à 15 personnes. Comptez entre 30€ et 60€ par personne.

    Cuisine : ★★

    Ambiance : ★★
     

    2 Avenue du Grand Forestier,
    1170 Watermael Boitsfort
    Tél : 02/672 57 79
    info@augrandforestier.be
    www.augrandforestier.be

    ● A l'orée de la forêt de Soignes, Au Grand Forestier est le nouveau joyau de la famille Niels, qui a marqué l'histoire de la gastronomie belge au siècle dernier. Au Grand Forestier se définit comme une brasserie de luxe, réplique sylvestre du Vieux Saint-Martin, icône des Sablons.

    ● Vous trouverez tout ce que l'on peut attendre d'une brasserie de haut standing : une cuisine simple mais parfaitement maitrisée, uniquement à partir de produits artisanaux, frais et de qualité. Et, si l'on en croit les patrons, toujours, absolument toujours des produits d'origine belge : du steak au persil et du sol au plafond, en passant par les œuvres d'art exposées dans le jardin et sur les murs.

    Et donc nécessairement : des prix élevés. Comptez autour de 20€ pour une entrée (toasts aux champignons, frisée aux lardons, salade de poulet fermier - mayonnaise - salade de crevettes grises d’Ostende...), et entre 20€ et 30€ pour le plat principal (poissons à la plancha, vol au vent, foie de Veau grillé à l’anglaise, viandes grillées...).

    ● Sur la carte, toujours dans l'esprit brasserie, vous trouverez 5-6 suggestions qui varient tous les mois (rognons de Veau sauce moutarde, lotte sauvage à la plancha, fish and chips...).

    ● Un cadre verdoyant, qui a l'inconvénient d'être éloigné du centre et l'avantage de vous offrir un grand bol d'air. 

    ● Une mythique recette d'Américain, qui traverse les âges, les générations et les cuisines dans un secret jalousement partagé par la famille Niels.

    Des frites succulentes, qui n'ont rien à envier aux friteries bruxelloises les plus réputées.

    ● Une très bonne mousse au chocolat dont nous avons promis de ne pas révéler le secret.

    ● Un service attentif et un patron aux abois distribuant sourires et mots aimables aux clients qui donnent l'impression d'être de vieilles connaissances.

    ● Une cuisine ouverte tous les jours non-stop de midi à 23h! Idéal pour ceux qui vivent en décalé.

     

    En bref : Quelques innovations et suggestions variant en fonction des saisons, mais d'abord et surtout une carte immuable, fière de ses spécialités belges. Il s'agit d'un restaurant d'habitués aisés, surtout francophones, où l'on vient chercher sa madeleine de Proust, pour reprendre l'expression d'une de nos convives.
     
    Notre expérience : Il a un peu trahi l'esprit de ce blog en répondant à une invitation alors que je n'étais pas disponible. Mais l'ingrat ne regrette rien : ni les 45 minutes de bus à l'aller puis au retour pour se rendre sur place, l'américain, choisi sur les conseils de son hôte, alors qu'il n'est pas un très grand fan en temps normal, les frites, absolument divines, la mousse au chocolat, délicieuse, et encore moins les convives de marque! (Madame / Monsieur, Youpiwine, et un réputé chroniqueur-cuisinier-blogger-citoyen). Il a beaucoup apprécié, tout comme Lola ou Park Side. Il est peu probable que nous y retournions souvent, pour des raisons pratiques, et parce que cela reste un peu cher pour nous, mais je compte bien me faire mon propre avis lors d'un prochain week-end ensoleillé!
     
  • La Bonne Humeur

    Déjeuner et dîner : Ouvert du du mercredi au vendredi, de 18h30 à 22h30, et le samedi et dimanche, de 12h30 à 14h30 et de 18h30 à 22h30. Environ 30€ par personne pour un plat de moules et une boisson.

    Cuisine :

    Ambiance : ★★

     

    244 Chaussée de Louvain,

    1030 Schaerbeek 

    Tél: +32 (0)2/230.71.69
    info@labonnehumeur.be

    ● La Bonne Humeur est une adresse réputée des amateurs de moules-frites, comme le laisse présumer l'énorme reproduction du mollusque à l'extérieur de l'établissement. 
     
    ● Petite enseigne a priori sans grande prétention, ce resto qui affiche fièrement "1954" sur sa devanture présente un charme bien rétro, avec un bar vieux-jeu avec accès central vers les cuisines, des tables et chaises en formica, des murs recouverts de planches tapissées d'agrandissements de photographies d'époque...
     
    ● Nombreuses variétés de plats de moules : les 3 suggestions "Jacques Brel" (lardons et chicons), "à la Kriek" et "du chef" (à l'orientale et safranées) sont plutôt bonnes et copieuses. Plus classiques, les marinières, poivre vert, curry, vin blanc, roquefort, moutarde, etc. sont assez fades.
    ● Excellentes frites, parfaitement belges, comme dans les meilleures friteries! Fait suffisamment rare dans les restaurants de la Capitale pour être souligné.
     
    ● Seul un grand attrait pour les moules nous semble justifier le déplacement : Le choix de bières et de vins est limité, les viandes sont un peu quelconques et trop cuites, et l'accueil sympathique mais pas trop.
     ● Restaurant d'habitués essentiellement, il est conseillé de réserver à l'avance notamment le week-end.
     
    ● Mention spéciale pour la mousse spéculoos maison, aérienne et typique!
     
    En Bref : L'intérieur est convivial et donne une forte impression de typique accentuée par l'aventure dans une avenue sans aucun charme. Une alternative possible, même si lointaine, par rapport aux restos à touristes de la rue des bouchers, à côté de la Grand Place. Mais les talents du cuistot ne justifient peut-être pas de quitter le magnifique centre historique de Bruxelles.

    Notre expérience : Nous y sommes allés à 20 et le verdict a été assez tranché, avec environ 90% de déçus: moules fades, viandes trop cuites et service décevant... Malgré une précommande quelques jours en amont. De toute évidence, l'équipe actuelle n'est pas capable de gérer une très grande tablée, mais c'est un exercice périlleux. L'expérience serait sans doute toute autre pour une table de deux ou quatre. La "bonne humeur", qu'ont semblé perdre un peu nos hôtes, nous avait été pourtant chaudement recommandé comme l'un des meilleurs restaurants de moules de la ville. Il est dans ce contexte un peu difficile et certainement injuste de se prononcer de manières trop tranchée. Nous laissons donc à la bonne humeur le bénéfice du doute, avec une pointe d'amertume.
     
     
     
  • il Pasticcio - Tavola Calda

    plan.png

    Déjeuner et dîner: Ouvert tous les midis sauf le dimanche et fermé tous les soirs sauf le mercredi et le vendredi. Comptez moins de 20€ par repas boisson comprise. Bon marché et délicieux! Réservations à partir de 6 personnes.

    Cuisine : ★★★★★

    Ambiance : ★

    3 Rue Marie de Bourgogne, 1050 Ixelles
    Tél: 02.512.62.52

     

    ● Adresse discrète mais réputée du quartier européen, il Pasticcio propose une carte assez variée de spécialités italiennes, et une petite dizaine de spécialités du jour renouvelées régulièrement. Jusque là rien de très original.
     
    ● Beaucoup plus vaste qu'il en a l'air, le restaurant est à peu près rempli d'Italiens tous les midis, ce qui est pluôt bon signe. Les réservations étant impossibles en-dessous de 6 personnes, mieux vaut s'y rendre avant 12h30, ou après 13h30. Autrement, les motivés et les habitués prendront leur mal en patience debout dans l'entrée en attendant qu'une table se libère, avec à la main une coupe de rosé ou de prosecco offerte par la maison. L'attente n'est jamais très longue.
     
    ● Le service est toujours à l'écoute et très agréable, ce qui n'a rien d'évident dans un restaurant bondé. Dans notre expérience, il est aussi plutôt rapide. En plus, les serveurs accaparés prennent toujours le temps de présenter en détail les suggestions du moment. Et puis apéritif et limoncello sont très souvent offerts, ce qui ne fait pas de mal.
     
    ● Bon marchés, les plats sont en règle générale absolument délicieux : Le trio de pâtes, constitué des trois pâtes du jour régulièrement renouvelées, est imbattable. Le risotto aux linguine est également délicieux. Nous avons été un peu déçu en revanche par les pâtes aux palourdes, mais c'est parce que l'auteur de ces lignes est un véritable chef en la matière.
     
    ● Seul petit bémol, mais contrainte nécessaire, la salle, un peu sombre, est aussi très bruyante. Forcément, quand 50 italiens discutent en même temps... Si vous avez de la chance et que le temps le permet, la terrasse, assez grande, est très agréable.
     
     
    En Bref : Il Pasticcio ne justifie peut-être pas de venir de loin, mais vaut absolument le coup si vous êtes dans les parages, notamment pour profiter un peu d'une pause déjeuner avec des amis ou des collègues. En gros c'est parfait si vous travaillez dans les affaires européennes, ou que vous voulez voire à quoi ressemble le midi des eurocrates qui ont bon goût et un peu de temps devant eux.

    Notre expérience : Nous y sommes allés deux fois en couple, et plusieurs fois pour des déjeuners de boulot, en terrasse à chaque fois. Meilleur et moins cher que Porto Fino, Mediterraneo ou Positano (qui pourtant sont toutes trois d'excellentes adresses italiennes du quartier), rien à dire, c'est idéal!
     

     

  • Manhattn's

     

    Déjeuner et dîner : 12h-15h et 18h-22h30 tous les jours de la semaine, et 12h-22h30 le samedi et le dimanche sans interruption. Comptez environ 15€-20€ pour un burger et une boisson.

    Cuisine : ★★

    Ambiance : ★★★

    Avenue Louise, 164   ou  Rue Henri Maus, 39
    1000 Bruxelles
    info@manhattns.com

     

    ● Authentique fast-food, branché, vintage et décomplexé : ici pas de serveurs ou seulement pour débarrasser vos plateaux et nettoyer rapidement les tables entre deux clients. C'est presque dépaysant!
     
    ● On fait la queue à la caisse comme au Mc Do, mais bon, il s'agit tout de même de bons burgers qui demandent un peu plus de temps, alors on vous remet un buzzer à l'américaine, qui vibre pour vous prévenir lorsque votre commande vous attend. Cela permet d'aller s'asseoir tranquillement en attendant.
     
    ● La lumière tamisée des vieilles ampoules crée une atmosphère très sympa et la playlist pourrait presque transformer le lieu en diner américain des années 50/60.   Malheureusement, face au turn-over incessant, les tables sont collantes et bruyantes. Tranquillité et propreté ne sont pas tout à fait au rendez-vous (comme au Mc Do!)...
     
    ● Côté burgers, le choix est assez varié, mais nous n'avons pas été du tout convaincu par les 3 burgers testés. C'est bon mais loin d'être suffisant selon nous pour supporter les contraintes du lieu. Et puis le pain brioché sucré a déplu à la demoiselle de ces lignes.
     
    ● Le système fast-food a tout de même ses bons côtés : on est servi et parti rapidement. Le lieu nous a semblé idéal en famille : les parents peuvent profiter d'un bon burger et les enfants sont ravis et dépaysés, contrairement au Mc Do!(mais attention, pas de cadeau dans le happy meal ici)
     
    ● Autre avantage : s'il est très compliqué de trouver une table sympa aux heures de pointes le week-end, le Manhattn's est ouvert toute la journée. Vous pourrez donc venir à toutes les autres heures, ce qui peut s'avérer pratique pour un weekend au rythme décalé!
     
    ● En plus de l'adresse Avenue Louise, une deuxième a ouverte en plein cœur de Bruxelles, à côté de la Bourse avec une terrasse en prime!
     
     
    En Bref : C'est joli et branché mais malheureusement décevant et bruyant pour un dîner entre amis ou en couple. En revanche pour une halte rapide le midi lors d'une virée shopping au Chatelain ou pour faire plaisir aux enfants tout en se faisant plaisir le lieu est un bon compromis!

    Notre expérience : Un samedi vers 14h, avec plusieurs amis fous de New York de passage à Bruxelles. Très difficile de trouver une table dans une ambiance étonnamment familiale. Mais après une soirée éprouvante, l'attente du burger soulève une certaine excitation. Malheureusement déçue pour 4 convives sur 5, qui ont estimé que les burgers, bons, n'avaient rien d'exceptionnel.

    53ea2cee80ea378e09e04432_background_1413031869705.jpg

     crédits photo pour l'ensemble de la note : Manhattn's Burgers
     
     
  • Jeu-concours!

    A l'occasion du festival eat! Brussels, Bien Manger à Bruxelles s'associe à VIP PASS pour vous faire gagner des laisser-passer pour le stand grec du Poséidon le samedi 12 septembre et des dégustations de vin tout au long du festival, du 10 au 13 septembre 2015.

    Lire la suite