Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

. Cuisine française

  • Park Side

    logo.png

    Déjeuner et dîner: Ouvert pour déjeuner du lundi au vendredi de midi à 14h30 et pour dîner de 18h30 à 22h30. Fermé le weekend. Comptez entre 18€ et 30€ le plat et 35€ pour le menu BIB (label Michelin)  entrée, plat, dessert.

    Cuisine : ★★★★

    Ambiance : ★★★

    Avenue de la Joyeuse Entrée 24,
    1040 Bruxelles
    02.238.08.08

    MIC_6427.jpg

    11091202_990290624322748_2603284322841340237_n.jpg

     
    ● Détrompez-vous:  Le Park Side n'est pas un parking mais une brasserie!  Et là encore attention : c'est une brasserie certes, mais de luxe, avec sous le capot un chef distingué, ancien finaliste du Bocuse d'Or.
     
    ● On parle donc de "bistronomie". La décoration est élégante, le service attentionné, les plats raffinés. 
     
    ● Pensé pour les déj pro des eurocrates, le lieu se prête finalement très bien aux soirées intimes ou entre amis, dans l'étrange atmosphère des ombres nocturnes du quartier européen déserté. Même le soir, le lieu reste chaleureux et vivant! 
     
    ● Vous pourrez choisir un menu labellisé "BIB gourmand" par le Michelin, qui récompense "la grande cuisine convertie à la mode bistrot" : 3 plats renouvellés tous les mois, pour 35€.
     
    ● Le tartare de thon rouge est excellent, le poisson parfaitement cuit et le "Park Burger" très réussi : la viande, bien que bonne, n'est pas aussi savoureuse qu'au Fourneau Ibérique ou au Colonel, mais les oignons grillés, la sauce maison type béarnaise, le pain au sésame et les frites, apparemment cuites dans de la graisse de boeuf dans la vraie tradition belge, sont épatantes. 
     
    ● Les crevettes grises méritent un point spécifique. Elles sont succulentes et joliment présentées. Alors que pourtant nous avons vérifié, il s'agit vraiment de crevettes grises.
     
    ● Les prix sont certes élevés, mais ils correspondent bien au standing et à la cuisine, pas de surprise.
     
    ● Belle carte des vins, avec de nombreux choix possibles au verre. Le vin rouge portugais au verre est à recommander.
     
    ● De grands espaces à l'étage permettent d'organiser des événements ou des repas de groupes, avec la possibilité de négocier un menu spécial.
     
    ● L'été, une terrasse ensoleillée est installée devant le restaurant sur le trottoir, dans une rue calme et face au Parc du Cinquantenaire.
     
     
     
    En Bref :  C'est excellent, certes un peu cher mais la qualité de la carte et des vins est indiscutable. Le lieu nous semble idéal pour un dîner en amoureux imprévu en semaine, pour un burger réconfortant après une dure journée de travail, pour un déjeuner professionnel ou pour un repas avec un grand groupe. Nous reviendrons pour tester le parmentier de cabillaud et son œuf poché qui semblaient très prometteurs.

    Notre expérience : Nous passons toutes les semaines devant ce restaurant et pourtant nous ne l'avons découvert que tout récemment. De l'extérieur on ne s'attend pas à découvrir un tel espace. C'est une vraie révélation pour nous et on y retournera c'est certain. Cela lui a même permis de comprendre pourquoi les crevettes grises pouvaient être érigées au rang de spécialité nationale, lui qui d'habitude ne les apprécie que moyennement.
     

    Restaurant-Brussels-58.jpg

     

    Crédits photo pour l'ensemble de la note: Park Side brasserie

  • Cowfish

    logo_enter.png

     

     Déjeuner et dîner: Ouvert du lundi au vendredi et le samedi soir. Le soir, les cuisines sont ouvertes jusqu'à 22H30.

    Cuisine : ★★★

    Ambiance : ★★★

    Rue du Pépin, 39
    1000 Bruxelles
    02.503.04.03
    http://www.cowfish.be/
     

    photo 2 (2).jpg

     photo 1 (3).jpg
       
     
    ● Un très beau restaurant à l'ambiance tamisée, comme un secret bien gardé dans une ruelle à l'arrière du boulevard Waterloo et de l'avenue Toison d'or.
     
    ● Idéal lorsque vous avez l'appétit bien ouvert. Il n'est possible de choisir qu'entre plusieurs formules toutes assez copieuses! Plusieurs combinaisons d'assiettes sont ainsi possibles en fonction du nombre d'appetizers choisis (tapas raffinés en guise d'entrée).  
     
    ● Le midi comptez entre 18 et 24 la formule et le soir entre 30€ et 36
     
    ● La carte évolue en fonction des saisons et propose des plats à l'inspiration européenne et asiatique. Il est toujours difficile de choisir parmi tous ces appetizers alléchants et qui sont en règle générale à la hauteur de nos attentes : tempuras, stick de poulet au miel, crab cake, tartare de saumon ou encore l'excellente soupe de courgette façon île flottante.
     
    ● Du côté des plats, même inspiration europeo-asiatique, le beef burger est parfait avec un morceau de viande savoureux et pourra caler les plus grandes faims, le tout avec de très bonnes frites. On adore aussi le camembert roti ou les quelques plats à base de truffes. Certains plats de poisson ou de poulet nous ont paru toutefois peut-être un peu moins bons, mais c'est parce que la barre est très élevée au Cowfish!
     
    ● Un assez grand choix de plats végétariens, bien signalés sur la carte.
     
    ● Pour vous faire patienter, du pain frais est servi avec une sauce maison au pesto! Parfait comme alternative gourmande au pain beurre habituel, même si le risque c'est de trop en manger avant le début du repas...
     
    ● Côté dessert : les classiques tels que le fondant au chocolat parfaitement maîtrisés côtoient les intitulés plus originaux! 
     
    ● Dans la même rue, un Cowfish burgers pas encore testé mais très prometteur d'après notre coup de cœur pour le beef burger.
     
    ● Un très bon apéritif maison : un Prosecco à la violette! Frais et sucré, elle adore.
     
    ● Réservation obligatoire bien que le lieu dispose d'un nombre assez important de tables.
     
    ● Seuls bémols selon nous : le prix des formules le soir un peu élevé (même si vu la quantité ce n'est pas forcément excessif) et l'aspect bruyant du restaurant, victime de son propre succès!
     
     
    En Bref : Un excellent resto dans un quartier qui décidément recèle de bonnes adresses (cf. Ars Vinorum). La carte, originale et variée, mettra tout le monde d'accord. Le prix le soir est certes un peu élevé comparé aux formules du midi mais elle tient ses promesses! On adore s'y rendre avant ou après le cinéma ou le théâtre.

    Notre expérience : Une première fois invités par des amis habitués du lieu, pour un dîner, nous avons immédiatement été séduits par le lieu, l'ambiance, la carte et l'emplacement très accessible. Depuis nous aimons revenir régulièrement, mais malheureusement pour notre portefeuille, le soir seulement!
    cowfish.png
  • La Manufacture

    Photo08.jpg

     Déjeuner et dîner  : Ouvert tous les jours de 12h à 14h00 et de 19h00 à 22h30 (23h00 le weekend). fermé le samedi midi et le dimanche.

    Cuisine : ★★★☆☆

    Ambiance : ★★★☆☆

    Rue Notre Dame du Sommeil 12
    1000 BRUXELLES
    Tél. : 02.502.25.25
    http://www.lamanufacture.be/ 

    Photo05.jpg

    Photo01.jpg

    ● Un cadre unique, vaste, moderne, original : l'ancienne usine Delvaux, au cœur de Bruxelles, offre un espace hors-norme idéal pour un grand groupe. Et vous y trouverez toujours une table en petit comité!


    ● Ambiance tamisée, et service très soigné avec un sommelier digne d'un grand restaurant.

    ● Les petits pains servis en amuse-gueule sont excellents! Le vin, bien conseillé, est délicieux.

    ● Les plats eux-mêmes n'en sont que plus décevants... Comparativement à leurs noms évocateurs, compte-tenu du cadre et du service, on s'attendait à un peu mieux...

    ● Les prix sont assez élevés avec un menu à 35, 50€ ou 70€ et des plats entre 22€ et 28€. La formule lunch du midi à 16€ (entrée, plat du jour et café) est en revanche super intéressante.

    ● La carte évolue en fonction des saisons et des arrivages.

    ● Une terrasse/ jardin très agréable pour les beaux jours.

     

    En bref: C'est très beau, le service est impeccable mais cette cuisine européenne aux inspirations asiatiques n'a pas réussi à nous convaincre, notamment au moment de l'addition! Idéal en revanche en semaine pour la formule lunch bonne, saine et pas chère.

    Notre expérience:  Une première fois pour déjeuner, surpris par le lieu, la formule lunch nous avait séduits par son côté économique. Nous y sommes  alors retournés pour dîner un soir grâce à notre Restopass (voir notre note sur le concept ici).  Lui a été peu emballé par son canard, et moi franchement déçue par le fait que mon risotto potiron ne soit en fait qu'un risotto avec une tranche rappée de potiron au-dessus... Nous reviendrons peut être mais plutôt un midi pour en mettre plein la vue à nos amis sans nous ruiner non plus, même si on préféra peut être plutôt la Quincaillerie !

     Photo04.jpg

  • La Tortue du Sablon ( Fermé)

     

    La_20tortue_20logo.png

    Déjeuner et dîner: Ouvert tous les jours ,sauf le jeudi, de 12h à 14h et de 18h30 à 21h30.

    Cuisine : ★★★

    Ambiance : ★★★★

    Rue de Rollebeck, 31
    1000 Bruxelles
    02.513.10.62

    575x324_restaurant-La_Tortue_du_Sablon1.jpg

    ● En plein coeur des Sablons, vous pénétrez dans un espace confiné, intemporel et douillet, tout d'or et de pourpre avec de lourds rideaux de velours.
     
    ● Adresse spécialisée dans les produits marins, au premier rang desquels l'excellentissime homard sacré, et dans l'usage subtile de la truffe.  A noter aussi quelques beaux morceaux de viande pour les carnivores invétérés.
     
    ● Comme on peut s'y attendre d'une adresse à l'air marin, l'addition est bien salée. Toutefois, le très bon menu intemporel vous permet d'accéder au rêve pour seulement 35€ par personne, à condition de le choisir pour toute la table. Comptez sinon 80€ le menu truffe, 40€ le menu découverte, et entre 29-55€ le plat (55€ pour le homard, bien entendu). Le midi en semaine un lunch vous est aussi proposé à 25€.
     
    ●  Tout est raffiné et divin: la sublime raviole au homard et sa sauce parmesan, le cabillaud et son risotto aux truffes... Luxe, calme et volupté!
     
    ● L'été, une terrasse est ouverte sur la petite rue piétonne adjacente.
     
    ●  Le service est en accord avec le lieu: discret, agréable, rapide.
     
    ●  Si le lieu semble vaste et aéré en raison notamment d'un savant jeu de fausses portes et de miroirs, les tables sont peu nombreuses et il est plus prudent de réserver!
     
    En Bref : C'est incroyablement fin et délicieux. Si nous en avions les moyens, nous déménagerions à côté et y dînerions tous les soirs!
     
    Notre expérience : Heureux nouveau propriétaire d'un Restopass, nous avons voulu tester le concept: celui-ci vous permet de bénéficier de 30% de remise sur votre addition (hors boisson) valable dans 49 restaurants bruxellois proposés par le guide! Ce précieux césame vous coûtera certes 45€, mais il vous permettra de bénéficier  jusqu'à 50€ de réduction dès le premier repas et d'amortir cet investissement avec un dîner seulement! Il présente aussi l'avantage de vous inviter à décourir plein d'adresses, et la réduction est valable aussi bien pour 2 personnes que pour 6! A noter que l'offre n'est en revanche pas étendue aux formules lucnch. Muni de notre Restopass, nous avons découvert ce fameux restaurant que le guide présentait comme étant pour les amateurs de truffe, d'homard et de viande. Nous n'avons pas été déçu et il aura eu le mérite de désaler un peu l'addition...
     

    big_DSC_0258.jpg

  • BE Cocktails & Fine Food

    Immagine.png

    Déjeuner et dîner: Ouvert tous les jours avec des horaires plutôt flexibles puisque il s'agit du restaurant de l'hôtel Sofitel.

    Cuisine : ★☆☆☆☆

    Ambiance : ★★☆☆☆
     
    Place Jourdan, 1
    1040 BRUXELLES
    02.235.51.00
    www.bebrussels.be

    be-cocktails-fine-food (2).jpgImmagine.png

    ● Ambiance de restaurant d'hôtel: branché, décor digne de Gossip Girls, mais triste et froid. Parfait pour manger tranquillement avant de regagner sa chambre.

    ● La cuisine est plutôt quelconque, décevant comparé au standing.
     
    ● Si vous lisez "coucou de malines à la sauce liègoise soit disant fourré aux marrons", prière de comprendre poulet servi avec de la crème marron et des pommes dauphines surgelées. Sans doute le chef ne voulait-il pas jouer le jeu de la semaine des restaurants... Un dessert original : éclat de chocolat sur gelée de champagne. Quelle horreur! On croirait retrouver les saveurs artificielles des médicaments pour enfants.
     
    ● Le service en revanche attentionné et digne des plus grands restaurants.
     
     

    En bref: Pas grand chose à dire... Convenable lors d'un séjour au Sofitel, mais autant aller s'acheter un cornet de frites chez Antoine!

    Notre expérience: Elle était déjà venue ici dans les salons à l'étage pour un repas de boulot, elle en avait un très bon souvenir. Nous avons testé ce restaurant en couple un soir de semaine, lors de la semaine des Restaurants, édition Novembre 2011. Le restaurant était quasi vide avec une ambiance glaciale. Nous avons été déçus du début à la fin. 

     

  • Les Foudres

    Sans titre.PNG

    Déjeuner et dîner: ouvert tous les jours midi et soir, excepté le samedi midi et le dimanche. 35 euros le menu du marché avec trois plats, entre 12 et 26 euros le plat

    Cuisine:  ★★★★

    Ambiance: ★★★★★

    Rue Eugène Cattoir, 14

    1050 BRUXELLES (Ixelles)

    02.647.36.36
    www.lesfoudres.be/default.cfm?langue=FR

       2.jpg 1.jpg

    5.jpg

    ●  On entre dans le restaurant comme on entrerait dans un tonneau avec l'impression de découvrir un secret et un endroit magique que beaucoup ignore
     
    ●  Un décor magique donc, romantique, tamisé... le temps s'arrête au milieu des seules foudres de Bruxelles (très gros tonneaux en chêne d'une capacité de 20 000 litres environ, stockant du vin). Claustrophobes s'abstenir cependant car on est bel et bien dans une cave. Le plafond est bas, la salle est tout en longueur et les grandes fenêtres donnent uniquement sur les Foudres

    ●  De la cuisine française haut-de-gamme, tout est très fin : même la salade tomate mozzarella servie en amuse-bouche est exquise. Elle rêve encore de son filet de Bar avec sa purée de pomme de terre elle aussi à tomber et de ses gambas....

    ●  C'est plus cher que nos restaurants habituels mais vu la qualité de la nourriture c'est très raisonnable: menu à trois plats à 35 euros, des salades à 12 euros, un homard à 24 euros, des desserts entre 6 et 10 euros

    ● Vraiment excentré mais bien desservi et le restaurant dispose également d'un parking

    ● Un des plus beaux jardins de Bruxelles pour les beaux jours

    ● Ici on prends le temps de savourer son assiette et le cadre, personnes pressées fuyez!

    ● Grande carte des vins, lieu oblige!

    ● Possibilité de réserver à l'avance pour des grands groupes, lors de la réservation pour 2 ou 4 personnes, demandez une table du côté des fenêtres et des foudres!

     

    En bref: Exquis, fin, haut-de-gamme mais abordable, magique et romantique!

    Notre expérience: Un dîner en couple un mardi soir lors de la Semaine des Restaurants de 2011, organisée par Diningcity.com. Au cours de cette semaine événement, plusieurs très bons restaurant de Belgique proposent un menu surprise à 3 plats pour 27,50 euros pour le dîner ou 22 euros le déjeuner! Nous avons donc saisi cette occassion pour faire des découvertes. Les Foudres a été un énorme coup de coeur: le décor est sublime, inattendu, la nourriture est fine et divine. On ressort repus mais pas trop (détail qu'elle apprécie!) avec la sensation d'avoir découvert un secret de Bruxelles. Nous y reviendrons c'est sûr, et notamment en été pour découvrir ce jardin qui semble plein de promesses, tout cela d'autant plus que les prix restent abordables.